Michelin Power RS : Mon essai à Losail

Nous sommes Dimanche et me voilà de retour de 3 jours passés au Qatar pour tester les nouveaux pneus Michelin Power RS. Cet événement organisé par le manufacturier français aura été l’occasion pour moi de faire mon baptême sur circuit, et pas n’importe lequel puisqu’il s’agissait du circuit de Losail au Qatar. On y ressentait d’ailleurs encore l’ambiance du Grand Prix du week-end dernier, puisque les conférences et nos vestiaires se trouvaient dans les boxes de Rossi, Vinales et Zarco !

S1000RR, R1M, ZX-10R, Panigale, RSV4, CBR Michelin Power RS

S1000RR, R1M, ZX-10R, Panigale, RSV4, CBR : nous avons pu éprouver les Power RS sur ces machines de rêve !

michelin essai losail

L’accueil de la team Michelin sur le circuit

Michelin a vu les choses en grand pour nous permettre d’essayer son nouveau pneu sportif routier, le Michelin Power RS, disponible à la vente depuis le mois de janvier 2017. Bien que nous l’ayons testé sur piste, cette gomme est bel et bien taillée pour une conduite sur route. Autant vous dire tout de suite, à aucun moment des essais, le pneu n’a montré de faiblesses : sur plateau, en freinage sur route mouillée, en prise d’angle sur la piste, etc. Cette gomme donne une sensation de confiance totale ce qui permet de repousser ses limites comme nous avons pu le faire la nuit à Losail. Dans chaque situation, la moto restait grippée au sol nous permettant de nous concentrer sur le plaisir de piloter de nuit sur le circuit de Doha et donnant l’occasion de pousser ses limites à fond !

Pierre-Yves Formagne nous présente les caractéristiques du Power RS

Pierre-Yves Formagne nous présente les caractéristiques du Power RS

Comment définir le Power RS ? Il s’agit d’un pneu routier à usage sportif. « RS » signifie « Racing Street ». Il vise à remplacer le Pilot Power 3. Avec ce modèle la marque vise le segment dans lequel on retrouve des concurrents tels que les Pirelli Diablo Rosso 3, les Continental Sportattack 3, les Bridgestone S21, les Metzeler M7RR et les Dunlop Sportsmart 2. Ce pneu est donc totalement adapté pour mon usage routier sur ma s1000r. Je suis d’ailleurs en train de le tester en condition quotidienne, je vous ferai rapidement part de mon avis d’ici quelques semaines. Un petit road trip est en préparation pour prendre la direction de la côte d’Opale avec mon sac de sable. En tout cas, j’espère retrouver les mêmes impressions que celles ressenties lors des sessions de roulage à Losail.

Les Power RS testés sur une Yamaha R1 sur le circuit de Motogp du Qatar

Les Power RS testés sur une Yamaha R1 sur le circuit de Motogp du Qatar

Qu’est ce qui caractérise le Power RS ? Pour gagner en stabilité en courge et ligne droite, ce pneu bénéficie de la technologie ACT+ (Adaptive Casing Technology) qui rend la carcasse plus rigide sur les bords pour gagner en stabilité en courbe et limiter le louvoiement en ligne droite.

Ce nouveau pneu se caractérise par une seule nappe carcasse avec un angle variable qui, proche de 90° dans la zone sommet, confère une rigidité minimale permettant d’assurer la stabilité en ligne droite à vitesse maximale. Le retournement haut de la nappe dans les flancs jusqu’à l’épaule, se croisant avec elle-même, offre la rigidité indispensable pour apporter la stabilité requise en courbe. Cette technologie révolutionnaire, permet d’optimiser la performance et le plaisir de pilotage. Elle a demandé deux ans pour la mise au point et l’adaptation de l’outil industriel produisant ces pneumatiques. Deux brevets ont été déposés dans le cadre du développement de la carcasse du pneu MICHELIN Power RS, la plus importante innovation, sur cette partie du pneu, depuis l’invention du pneu radial par Michelin (rien que ça !).

Bien entendu, il s’agit d’un pneu bi-gomme, mais les bords du pneu arrière ne sont pas intégralement souples. L’intérieur du pneu est constitué de gomme dure pour limiter les mouvements quand on prend de l’angle. Il s’agit des technologies MICHELIN 2CT et MICHELIN 2CT+, qui permettent de distinguer les zones d’utilisation du pneu avec :
– la gomme centrale, optimisée pour le grip mouillé et l’usure (100% silice)
– la gomme latérale, dédiée exclusivement au grip sec (100% noir de carbone). Pour cette dernière, la gomme dure passe en dessous de la gomme tendre de l’épaule. Le résultat permet d’obtenir un niveau de rigidité plus important en carrossage et plus de stabilité sur l’angle, en particulier lors de fortes accélérations.

Ses sculptures discrètes permettent une plus grande surface de contact avec le sol sans pour autant rendre la gomme vulnérable sur sol mouillé.

Technologie Michelin 2CT+

Technologie Michelin 2CT+

Coté tailles, le Power RS est disponible pour la majorité des modèles :

  • 120/70 ZR 17 M/C (58W) POWER RS F TL
  • 190/55 ZR 17 M/C (75W) POWER RS R TL
  • 180/55 ZR 17 M/C (73W) POWER RS R TL
  • 240/45 ZR 17 M/C (82W) POWER RS R TL
  • 110/70 ZR 17 M/C (54W) POWER RS F TL
  • 110/70 R 17 M/C 54H POWER RS F TL
  • 180/60 ZR 17 M/C (75W) POWER RS R TL
  • 140/70 R 17 M/C 66H POWER RS R TL
  • 200/55 ZR 17 M/C (78W) POWER RS R TL
  • 190/50 ZR 17 M/C (73W) POWER RS R TL
  • 160/60 ZR 17 M/C (69W) POWER RS R TL
  • 150/60 ZR 17 M/C (66W) POWER RS R TL
  • 120/60 ZR 17 M/C (55W) POWER RS F TL
  • 110/70 R 17 M/C 54H POWER RS F TL

Coté performances, Michelin annonce un gain de 3,5 secondes en moyenne sur un tour chrono à Cartagène par rapport au Pilot Power 3. L’écart est énorme ! Michelin nous a donné l’occasion de tester l’ancien Pilot Power 3 sur 3 tour de piste avant de la comparer avec le Power RS sur la même machine, une S1000RR pour ma part. Pour ces tours de pistes, nous étions guidés par BMC, l’école de Pilotage Moto, représenté par William Costes, Sébastien Scarnato, Guillaume Dietrich, Jeff Cortinovis et Alex Vieira 🙂

Comparatif Pilot Power 3 VS Power RS sur BMW S1000RR

Comparatif Pilot Power 3 VS Power RS sur BMW S1000RR

Je vais être franc avec vous. La découverte du circuit et de la moto ne m’ont pas permis de distinguer des différences énormes entre les 2 pneus. Beaucoup trop de paramètres rentraient en compte. Vous pouvez d’ailleurs voir sur les photos que ma position de conduite n’est pas très adaptée au pilotage sur circuit, je suis bien trop proche du réservoir et à ce moment des essais mes sliders sont encore tout neufs 😛

Mais je retiendrais tout de même 3 points de ce comparatif. Le premier est la stabilité du Power RS. Au fur et à mesure des tours, la confiance aidant, j’ai été de plus en plus agressif en virage. Pas une fois le pneu ne m’a fait défaut, j’étais scotché au sol. Le second était le changement d’angle plus facile, la moto tombait et revenait droite bien plus facilement. Enfin, le test d’un freinage d’urgence sur route mouillée (en 2nde à vitesse de 50-55km/h) qui n’a pas réussi à déclencher d’ABS, donne totalement confiance en cas de pluie.

michelin losail

Le Bibendum nous accueille à Losail, au Qatar

Le Power RS après quelques tours de pistes

Le Power RS après quelques tours de pistes

Usure du Power RS avant après quelques tours de piste

Usure du Power RS avant après quelques tours de piste

La circuit de Losail rien que pour nous

La circuit de Losail rien que pour nous

Dans les stands de Losail

Dans les stands de Losail

Cet expérience incroyable aura été également l’occasion de rencontrer Lydia de Mag’Motardes, David de Jazt, Thomas photographe pour Mototribu et David de motopiste.net qui devraient partager leurs impressions sur leurs sites respectifs !

Je suis revenu de cet expérience avec des étoiles plein les yeux avec l’envie de retourner au plus vite sur circuit pour pouvoir mettre du gros gaz en toute sécurité. Débuter la piste sur le circuit de Losail, une semaine après le MotoGP aura été une chance énorme. Difficile de vous décrire cette sensation !

michelin s1000rr

Une BMW S1000RR aux couleurs du nouveau pneu de Michelin

michelin power rs neuf

Une monture toute neuve avant de partir faire les premiers tours de piste

michelin power rs flan

Des Power RS 190/55 ZR 17

Je mettrais à jour l’article d’ici quelques semaines pour conformer mes impressions sur route, puisque j’ai équipé ma moto de tous les jours avec les Power RS. A très vite !

2 réactions sur “Michelin Power RS : Mon essai à Losail

  1. Hello,
    Excellent cet article Sebastien 😉 N’as tu pas une vidéo personnelle pour agrémenter un peu le tout ? Grand plaisir à le lire en tout cas, je retrouve des sensations lorsque nous y étions ensemble 😉 quel pied n’empêche… à bientôt !
    David Jazt

    • Merci David, j’ai encore un pied là bas, difficile de revenir sur terre après une telle expérience ^^ Je suis pas très doué en vidéos, donc non, mais je vois que tu es revenu avec plein de vidéos !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *