Et bim, le scooter qui double à droite

Les accidents arrivent toujours quand on s’y attend le moins. Sur mon trajet habituel, j’ai eu le malheur de rencontrer un scooter un peu fou-fou (étonnant non ?).

Je roulais tranquille sur ma voie, j’arrivais à l’intersection pour prendre à gauche. Sur la voie de gauche, c’est l’embouteillage habituel parisien. Mais je peux prendre à gauche, une auto-école a pris soin de laisser assez d’espace pour que je puisse traverser. En avançant sur la chaussée de gauche pour m’engager dans une voie perpendiculaire, voilà un scooter qui remonte la file à l’arrêt, en doublant… par la droite. Impossible d’anticiper l’arrivée ce scoot’, du coup, BIM, il me rentre devant. Il a bien essayé de freiner, mais bon, on connait tous l’efficacité légendaire des freins à tambours 😉

Résultat, je me retrouve à terre, avec presque aucun dégât (le sélecteur s’est tordu et j’ai quelques rayures sur la carter qui a frotté terre. Mais lui par contre, son petit MBK a bien morflé : carénages explosés et fourche morte.

accident moto

Le sélecteur qui se tord mais ne casse pas, pratique !

Bon, messieurs les scootéristes (c’est valable pour tout le monde d’ailleurs), avant de vous engager dans une remontée de file par la droite (pas bien !), dites-vous que vous n’êtes pas seuls sur la route et que les véhicules qui respectent le code de la route n’ont pas à subir vos manœuvres dangereuses. Je n’ose imaginer ce qui se serait passé si on m’avait remplacé par un piéton !

A bon entendeur…

1 réaction sur “Et bim, le scooter qui double à droite

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *