Comment consommer moins en moto ?

Depuis que je conduis une sportive, j’ai l’impression de passer mon temps à la pompe. La main accrochée à la poignée accélération, difficile de résister à l’idée de faire ronronner le moteur que ce soit en sortie de virolo ou en départ arrêté au feu rouge. On s’emporte et bim, on perd 1/2 litre de fioul ! Pour éviter que chaque trajet se transforme en gouffre à billets, j’ai testé quelques astuces pour consommer moins.

Rouler mieux pendant les longs trajets

J’aime beaucoup rouler dans de petites routes de campagne, peu importe si un trajet de 2h se transforme en une longue expédition de 3h, bien que ce ne soit pas toujours de mon sds. Et pourtant, éviter les voies rapides est un des meilleurs moyens de limiter sa consommation d’essence. Par exemple, sur un trajet Paris-Lyon, j’ai au moins rempli mon réservoir 1 fois de plus sur le retour entièrement fait sur l’autoroute, qu’à l’aller fait sur nationale.

Savoir se raisonner

Je ne sais pas si vous avez ce système dans votre voiture, mais sur la mienne, il est indiqué ma consommation réelle au moment même où je roule. Il ne vous étonnera ainsi pas d’apprendre que la consommation d’essence la plus forte se fait lors de longues accélérations, ou de côtes un peu ardues. La consommation est évidemment identique sur une moto. Il est ainsi préférable de maintenir le plus possible sa vitesse à un niveau stable, ou de faire des accélérations douces et progressives. Si vous pouvez modifier votre cartographie moteurs, limitez votre utilisation du mode sport 🙂

Les astuces techniques

J’ai récemment appris qu’il valait mieux attendre que l’huile du moteur soit à température avant d’ouvrir la poignée à fond, c’est surtout valable en hiver puisque le moteur met plus de temps à monter en température. A haute température, elle aura tendance à mieux glisser et ainsi limiter au maximum les frottements sur les rouages.

Pensez également à surveiller l’état de votre filtre à air pour permettre à l’air de faire correctement la balance avec l’essence dans le moteur. Pour conserver un bon moteur, rien ne vaut un bon mariage entre les deux. En cas de mauvaise aération du moteur, l’essence prend l’ascendant et peut causer des dommages importants.

Vérifiez régulièrement la pression de vos pneus, une pression trop faible aura tendance à vous faire consommer plus, puisque la surface de contact avec le sol sera plus importante.

Pensez également à bien régler votre ralenti pour ne pas que votre moteur tourne à des régimes trop importants à l’arrêt.

Réfléchissez également à opter pour une bulle pour limiter les frottements de votre buste avec l’air.

Enfin, optez pour un sac à dos plutôt que pour des sacoches, c’est moins agréable et fatigant sur le longs trajets, mais vous économiserez quelques euros.

Vous connaissez d’autres astuces pour consommer moins ?

En ce moment, AllSecur organise un jeu concours pour savoir si vous avez les bonnes méthodes pour rouler malin. Je vous invite à participer pour peut-être gagner un autoradio connecté Parrot Asteroid Tablet ou 6 bons d’achats à valoir sur yakarouler.com. Pour jouer, c’est juste ici !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *