Gants de moto, que choisir et pourquoi ?

S’il y a bien un élément de la panoplie du parfait motard sur lequel ne ne fais jamais l’impasse, c’est bien le port des gants. Pourquoi ? Parce que les mains sont fragiles, très fragiles et que sans gants, les mains sont la seule partie du corps qui ne se retrouve pas recouverte (théoriquement). Je possède 3 paires de gants pour 3 types de situations et conditions climatiques différentes…

La paire passe partout

gant alpinestars

Gants Alpinestars

Voici la paire de gants que j’utilise le plus souvent. En cuir, avec une protection du poing en carbone, qui remonte bien au poignet, cette paire de gants est idéale au quotidien. Ses limites ? En cas de forte chaleur, ça devient assez difficilement supportable surtout lors de déplacements lents en ville. Et en cas de températures très faibles, après quelques kilomètres, ça commence à piquer sévère ! Bref, il me faut donc laisser ces gants de côté quand le temps commence a être extrême.

La paire froid extrême

Gants moto hiver

Gants pour l’hiver

Ils sortent peu du placard, mais avec l’hiver rigoureux que nous avons dû affronter, je dois avouer que ces gants on bien servi. Ces gants proviennent de chez Décathlon, ce sont des gants initialement prévus pour aller sur les pistes de ski. Ok, ils ne seraient pas des plus utiles en cas de grosse chute, mais force est de constater que lorsque les températures sont en dessous de 0°, ils vous sauvent la vie ! De toutes les paires de gants que j’ai pu tester, aucune ne leur arrive à la cheville. Le second inconvénient, c’est qu’ils limitent les mouvements des doigts pour avoir une prise rapide des commandes de frein et de l’embrayage, et que les sensations avec la poignée de gaz sont limités, on y perd en précision.

La paire canicule

Gants moto été

Gants pour l’été

Et lorsqu’il fait très chaud et que j’ai de courts trajets à faire, j’opte pour cette paire de gants initialement conçue pour le cross. Parfait pour avoir une bonne tenue du guidon et pour être bien ventilé, il sont par contre assez peu résistants aux frottements avec le bitume (j’en ai fait les frais une fois). C’est pour cela que je les réserve aux petits trajets du quotidien.

Le port des gants en moto est aujourd’hui fortement conseillé, mais cela risque de changer bientôt. Il est question de rendre obligatoire le port de gants homologués d’ici quelques mois. Dans un sens, c’est une bonne chose. C’est toujours choquant de voir un motard sans gants (et je ne parle pas de ceux qui font l’impasse sur le blouson et parfois même le pantalon) quand on sait à quel point à moindre chute peut causer de lourds dommages à ces membres cruciaux. D’un autre côté, avec cette nouvelle loi, il va falloir que je recycle mes gants d’hiver pour en acheter une paire respectant la norme qui sera définie. Les « pour » l’emportent de mon coté.

Et vous, quels gants utilisez-vous ? Quel avis avez-vous au sujet de ce projet de loi ? Votre point de vue m’intéresse.

2 réactions sur “Gants de moto, que choisir et pourquoi ?

  1. Je suis un motard et il ne m’arrive jamais de monter à moto sans gants ni casque. Pour moi, ce sont les deux must pour la sécurité. Et je les conseille vivement d’ailleurs.

  2. Professionnel du transport de personnes à moto, je préconise toujours à mes clients le port des gants même si dans quelques cas certains clients ne sont pas trop d’accord.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *