Flossie : le robot testeur de moto

Le futur approche ! Les robots sont de plus en plus nombreux autour de nous, que ce soit pour nous amuser ou pour réaliser des taches fastidieuses ou compliquées. Si ce sujet vous intéresse, j’avais rédigé un billet au sujet des robots du futur publié sur thugeek.com il y a maintenant plus d’un an.

Mais aujourd’hui, nous allons parler moto, en vous présentant Flossie. Développé par les lubrifiant Castrol, ce robot peut être monté sur n’importe quel modèle de 2 roues pour le tester. Bien entendu, ne vous attendez pas à un robot pilote de moto, nous en sommes pas encore là (quoi que), mais plutôt à un testeur sur banc d’essai. Castrol utilise le robot Flossie pour tester ses lubrifiants sur une large gamme de produits de moto.

Flossie est un robot doté d’une capacité d’apprentissage. En effet, il adapte son comportement en fonction des réactions des machines : passage de vitesse, patinage de l’embrayage, réponse du moteur, etc. Cela a pour objectif de reproduire le comportement d’un testeur humain qui aurait besoin d’un temps d’adaptation pour découvrir la moto avant de bien la prendre en main pour un test. Ce qui diffère, c’est la régularité des changements de vitesse pour assurer la fiabilité des tests d’huile.

Pour découvrir Flossie, c’est par ici :

Plus d’infos sur castrolmoto.com.

3 réactions sur “Flossie : le robot testeur de moto

  1. Uuuuu… Je savais même pas que ce type de robot existait !! C’est ouf quand même !

    Tiens en passant le lien pour le projet dont Edouard t’avais parlé (jemequipe) . ++ 😉

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *