Du superman au double backflip, l’évolution du fmx

Souvenez vous, c’était il y a un peu plus d’une décennie, on en prenait plein la vue en regardant au travers de notre TV les performances de l’espagnol Edgar Torronteras, de l’américain pionnier de la discipline Mike Metzger ou encore de Mike Jones. A l’époque, nous regardions ébahis les sauts de ces performeurs incroyables qui enchaînaient (parfois maladroitement) superman, nacnac et autre cordova.

A l’époque où Youtube n’existait pas encore, nous attendions impatiemment la diffusion d’émissions telles que 100% Adrénaline (M6) ou sports événements (M6) et d’un autre programme diffusé le dimanche matin sur TF1 avec le générique Hey Boys des Chemical Brothers (si vous retrouvez le nom, je prends !) pour nous purifier la rétine avec ces performances freestyle. Pour vous remémorer ces moments, voici quelques vieux enregistrements trouvés çà et là sur la toile.

Edgar Torronteras pour Moto Verte 1998

Mike Metzger FMX Riot II HD

Sports événements

Et puis, rien à voir mais juste pour le plaisir, un vieille bobine de l’émission sports événements…

Et puis le premier backflip a été posé. Cette performance a ouvert des tas de possibilités. Cette figure devenue culte voire presque banale aujourd’hui serait même presque  relevée au second plan par le double backflip de Travis Pastrana ou le special flip de Tom Pagès

Double Backflip par Travis Pastrana

Special Flip par Tom Pages

On garde néanmoins un sentiment nostalgique et même admiratif envers ces pionniers du fmx qui ont fait de ce sport une discipline à part entière.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *