Test du casque Shark s900, mon avis

Après plus de 5 ans de bons et loyaux services, j’ai décidé de me débarrasser de mon casque Shark rsf2i. J’ai donc profité d’un petit week-end en Normandie pour aller faire quelques emplettes chez Cottard moto à Rouen.

Après plusieurs tours dans les rayons du magasin mon choix s’est porté tout d’abord sur un SPEED-R, mais quand je me suis aperçu qu’il n’y avait pas d’écran cranté pour pouvoir régler facilement la hauteur de la visière, ce fut un gros « next ». Au passage si vous utilisez un écran non cranté, je suis preneur de vos retours d’expérience !

C’est finalement, le casque Shark s900 qui a obtenu mes faveurs. J’ai pu rouler quelques kilomètres avec et je vous propose de vous partager mes premières impressions.

Le prix

Ce nouvel équipement m’a coûté environ 250 euros, c’est un prix largement abordable pour ce type de casque et au dessous du budget que je m’étais fixé. Ça m’a incité à investir dans une nouvelle paire de gants, mais ça c’est une autre histoire 😉

Ma note : 8/10

La visière

De ce coté, j’ai gagné en hauteur de champ de vison par rapport à mon ancien casque. Et puis quel bonheur de conduire avec une visière neuve et surtout sans petites rayures ! Seul petit défaut, en position relevée, la visière peut gêner le champ de vison à l’horizon. Rien de très grave, il suffit de relever un peu plus la tête, mais si je conduisais une moto plus sportive, avec une position de conduite plus allongée, je pense que cela serait plus gênant.

En plus, j’ai eu la bonne surprise de voir que le carton contenait un Pinlock anti-brouillard, qu’il va falloir que je teste.

Ma note : 8/10

Le double écran solaire

Je pensais cet accessoire au premier abord plutôt gadget, mais il faut dire que pouvoir dégainer un écran anti-UV au moindre petit rayon de soleil pouvant gêner notre vison, c’est top !

Par contre, premièrement, son utilisation déforme la vison, c’est léger, mais peut être gênant en cas d’utilisation longue. Et deuxièmement, le placement de la gâchette pour déployer ou relever cette visière n’est pas ergonomique. On cherche, on cherche et pendant ce temps, on ne conduit qu’à une main, pas génial pour la sécurité.

Ma note : 4/10

Mousses de joues gonflables

Autant vous prévenir direct. Lorsque j’ai demandé au vendeur son avis sur ce système, il m’a clairement fait comprendre que c’était histoire de permettre à Shark d’apposer sur les emballages un bel autocollant « super système de la mort qui tue que si tu l’as pas t’as raté ta vie ».

J’ai testé. C’est clair que le maintient de la tête est bien meilleur une fois que vous aurez gonflé les joues du casque. Mais, de un, si vous aimez mâchouiller un chewing-gun pendant votre trajet, vous devrez abandonner l’idée. De deux, en utilisation longue, ça commence à devenir désagréable d’être autant serré dans son casque. Et de trois, le placement de la pompe rend quasi-impossible le gonflage / dégonflage en roulant.

Le point positif à mon avis, c’est qu’en utilisation à haute vitesse, votre casque ne bougera pas d’un poil. A vous de juger après.

Ma note : 3/10

Système EASYFIT pour les poteurs de lunette

Vous portez des lunettes, et bien la marque a prévu 2 encoches pour pouvoir enfiler facilement vos lunettes de vue sans avoir à vous arracher les oreilles et vous presser les tempes. Un très bon point !

Ma note : 9/10

Et le reste ?

Coté poids, isolation au bruit, aérodynamisme, enfilage, jugulaire, aération et confort, rien à signaler pour le moment.

Note globale : 7/10

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *