Faire la vidange de sa moto facilement

Faire la vidange de sa moto, rien de plus simple ! Plutôt que d’enrichir votre garagiste préféré, un minimum d’outils et de matos vous permettra de rouler avec une huile propre. Il vous en coûtera une demie-heure de votre temps et quelques euros pour acheter huile et filtre.

Donc que faut-il pour vidanger sa machine ?

De l’huile. Pour ma suzuki bandit j’utilise de la 10W40 pour moteur 4 temps que vous pourrez trouver dans n’importe quel supermarché.

Un filtre à huile. Personnellement je pense qu’il n’est pas nécessaire de le changer à chaque vidange, mais compte tenu du tarif (environ 10-20 euros) autant bien faire les choses 😉

Et dans certains cas, il faudra éventuellement changer le joint de la vis de vidange.

Coté outils, une clef de 19, un serre filtre ou une grosse pince, un entonnoir et un récipient de 5 litres (une grosse casserole par exemple) suffiront pour mener à bien cet entretien.

Et maintenant, par quoi on commence ?

Garez la moto droite sur la béquille centrale. Vidangez à froid pour ne pas vous brûler. Placez le récipient sous la vis de vidange. Celle-ci devrait logiquement se trouver sous le bloc moteur. A l’aide de votre clef, devisez légèrement cette vis. Terminez le dévissage à la main pour éviter d’être surpris par un jet d’huile et de perdre la vis dans le récipient à huile.

Faites couler l’huile jusqu’à ce que plus rien ne sorte. En attendant, vous pourrez vous occuper du filtre a huile.

Celui-ci devrait se trouver à l’avant du moteur pas très loin de la vis de vidange. Desserrez ce filtre avec votre serre filtre. Terminez la manœuvre à la main. Et faites gaffe à l’huile 😉

Changez le filtre après avoir bien pris soin d’huiler le joint du nouveau. Attention de ne pas serrer trop fort au risque de le percer ou d’abîmer le pas de vis. Un serrage bien viril à la main devrait suffire.

Maintenant que vous avez fait le plus dur, il ne reste plus qu’à revisser la vis de vidange et d’en profiter pour changer le joint si nécessaire.

Et on termine par le remplissage du moteur avec l’huile toute neuve en respectant bien les doses recommandées ( 3,3 litres pour la bandit) et en utilisant l’entonnoir pour ne pas en foutre partout.

On termine par un petit coup de chiffon pour nettoyer le tout et un tour à la déchetterie pour jeter l’huile usagée.

Apres la vidange, faire tourner le moteur et vérifier que n’y ait pas de fuite, et c’est fini !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *