Le départ et le holeshot en Motocross

Réussir un bon départ en motocross est crucial. Mais c’est aussi dangereux et surtout difficile ! Si vous réussissez à faire le holeshot (passer en tête le premiers virage), c’est le bonheur. Mais quand vous restez coincé dans le groupe, ça se complique.

Beaucoup de paramètres rentrent en compte : l’adhérence du sol, l’accélération de la machine, le temps de débrayage, le dosage de l’accélérateur (pour éviter de lever la machine), la concentration sur la gille, etc.

Sur la grille

Le premier virage

La vidéo du premier virage d’une course de Mx en slow motion est très représentative de l’importance de réussir son départ :

Un vrai carnage, n’est-ce pas !

Alors où se placer sur la ligne de départ ? Se préparer à faire l’intérieur ou anticiper un virage plus large avec une courbe moins agressive ? Pour être franc avec vous, je n’ai pas la réponse, mais Caradisiac propose quelques éléments de réponse.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *